jeudi 1 décembre 2016

LA FEMME EST UN TROU ET AUTRES DELIRES PSYCHANALYTIQUES

Pour certains, : une femme c'est un "trou" en particulier ceux qui influent les décisions de justice puisque ces mêmes discours se retrouvent dans bon nombre de rapports d'enquêtes et/ou expertises :
" Parlons ici un peu du féminin, ou plutôt « autour du féminin »… Autour…Au tour (en deux mots). Au trou, aussi, anagrammatiquement… Le féminin, c’est ce qui fait trou. Trou dans la Culture, trou dans la Civilisation, trou dans le corps, trou dans la tête, trou dans la langue, trou dans l’amour. "
" Le féminin excite et fait peur. Plus, il fait horreur. Il attire et fait fuir. Il fascine et révulse. Pourquoi ? Et pour qui ?"
(tiré du blog d'un psychanalyste,pour retrouver le lien, je vous laisse un peu chercher, comme "mon" experte psykk copiez-collez une phrase ci-dessous pour retrouver)

Ensuite, vidéo suivante :
A 1mn54 " et attention aux femmes qui n'arrivent pas à se trouver de conjoint "elles sont phaliquement lourdes "
" la beauté est phallique aussi "
(la France est pleine de trous  -oups, de femmes pardon, donc de femmes phaliiquement lourdes à en croire les statistiques de femmes célibataires). 
A 3mn36 "quand l'enfant voit le sexe de sa mère, il voit un TROU "

A 5mn54 "la femme n'existe pas, sauf dans la psychose" (bien sûr, nous sommes toutes des hystériques en puissance)

A 6mn30 " la vrai femme qui existe, c'est médée, celle qui fait souffrir..qui tue ses enfants"

(justifiant de nombreuses décisions de justice où la mère est diabolisée par les enquêtes sociales ou expertises psychologiques, quand elle n'est pas accusée du Syndrome de Munchausen...)
Alors si tous ces galimatias vous exaspèrent, je vous invite à lire ma pétition ainsi que visionner ma chaîne youtube ainsi que le blog qui dénonce toutes ces exactions, mères, femmes familles,honteusement discriminées et chosifiées par le discours psychanalyste, engendrant de terribles injustices

Avoir une carrière, une activité est phallique!? La psychanalyse, l'arnaque phare du XXe siècle que j'adore personnellement, elle sert tout de même à mon sen...
YOUTUBE.COM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire