mercredi 9 novembre 2016

Accusés à tort d'un syndrome alors que leur fils est atteint par la maladie

Voici  un article où les parents se sont fait accuser                                                                                   de provoquer la maladie de leur enfant.
                          Maladie de Lyme et psychiatrie ne font pas bon ménage :

Le syndrome de Munchausen chez les parents de Yannick, ce jeune homme atteint par la maladie de Lyme :
" Certains médecins traduisent les symptômes en des manifestations psychosomatiques d’une dépression, d’autres voient leurs patients comme des hypocondriaques ; la vision psychiatrique s’impose faute de parvenir à la formulation d’un diagnostic clair. Dans le livre de Roger Lenglet et Chantal Perrin, on découvre que c’est ce qui est arrivé à Yannick qui, en 2014, alors que la maladie était manifeste (il présentait un érythème migrant), a été séparé de ses parents. Un psychiatre évoquait chez eux un syndrome de Münchhausen par procuration – ils fantasmaient des problèmes de santé chez leur enfant pour pouvoir l’emmener chez le médecin…. Yannick a quant à lui été qualifié de capricieux, de simulateur ou de paresseux par des pédopsychiatres ; jusqu’à ce qu’un médecin pose le diagnostic et le guérisse en quelques semaines."

LIEN : Livre de Roger LENGLET et Chantal PERRIN 

https://www.bienetre-et-sante.fr/besproducts/alerte-maladie-de-lyme/

        

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire