jeudi 24 novembre 2016

MASTER EN LIGNE CRIMINALITE INSPIRATION PSYKK

Un master en ligne " la criminalité des malades mentaux " qui s'inspire grandement des travaux de psychanalystes, eux-mêmes cités en nombre et dont je ne serais guère étonnée qu'étant disponible sur le net, des rapports d'expertise s'en seront inspirés, voire auront repris des passages.

Je me pose la question de ce penserait Violaine Guéritault, auteur de "la fatigue physique et émotionnelle des mères "  (  http://www.odilejacob.fr/catalogue/psychologie/developpement-de-l-enfant/fatigue-emotionnelle-et-physique-des-meres_9782738114372.php
     lorsqu'en page page 20, il est écrit :
, "la psychose aiguë : la psychose du post-partum cite des chiffres ( sortis d'où et de quel panel, on se demande - sachant qu'on peut faire dire ce qu'on veut aux statistiques) et fait des affirmations qui selon moi, ne reflètent que l'opinion de l'auteur de ces lignes et dont j'aurais été curieuse de savoir sur quels études il se base pour avancer de tels propos. 
Violaine Guéritault ayant évoqué dans son ouvrage une sorte de nocivité de la pensée psychanalytique d'après ce que j'ai pu en comprendre, n'ayant pas lu son livre. Ces mots fourre-tout ( burn-out , psychose post-partum, voire psychose puérpuérale - sorte d'argument d'autorité ) et ces jugements à l'emporte-pièce sont encore fait pour inscrire la femme, ou la mère dans un un catalogage péjoratif alors qu'il ne s'agit que la plupart du temps d'un épuisement bien légitime s'agissant du manque de sommeil que bien des mères ont vécu.
 Dire que ces mères sont dans une psychose alors qu'il suffirait qu'elles puissent elles aussi souffler quelques heures d'un sommeil salvateur sont un procédé langagier qui m'horripile au plus haut point. Que des psychologues ou acteurs du social puissent ensuite à la va-vite décider que ces femmes ont un réel problème psychotique (terme encore usité par les psykk tout comme le terme de névrose) et instruisent qui de droit que l'enfant est en danger, il n'y a qu'un pas vite franchi, ce pourquoi de nombreux placements au jour d'aujourd'hui pourraient être évités si tous ces acteurs tentaient réellement de venir en aide à une personne qui a comme tout un chacun des besoins physiologiques de sommeil et de récupération. 

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce texte qui à certains égards manque cruellement d'objectivité et d'attitude épistémologique selon mon avis.


https://docassas.u-paris2.fr/nuxeo/site/esupversions/6823a309-bb6a-4014-aaf4-52add5cf4c38

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire